Moulage sous pression titane
aciercuivrezamak

moulage sous pression titane
moulage sous pression titane
moulage sous pression titane
moulage sous pression titane
moulage sous pression titane
moulage sous pression titane
moulage sous pression titane
moulage sous pression titane
moulage sous pression titane
moulage sous pression titane
moulage sous pression titane
moulage sous pression titane
moulage sous pression titane
Ajouter à mes favoris
Ajouter au comparateur
 

Caractéristiques

Matière traitée
titane, acier, cuivre, zamak, aluminium, laiton, bronze
Mode de production
grandes séries, moyennes séries, petites séries
Applications
pour l'aéronautique, pour l'automobile, pour le médical, pour la construction, pour l'agroalimentaire, pour le ferroviaire, pour l'énergie, pour le transport
Certifications
ISO 9001

Description

En fonderie sous-pression le métal liquide en fusion est mis dans une chambre de compression (container ou gosseneck) et est pousser par un piston (comme une seringue) dans des canaux (alimentations / runner) jusqu’aux entrées de la pièce (attaques) pour enfin remplir l’empreinte de la pièce. Les huit phases d’injection sous-pression : Phase 1 : le métal en fusion est amené lentement dans les canaux d’alimentation aux portes de chaque pièce (temps entre 1 et 4 secondes) Phase 2 : le métal est poussé rapidement et remplit la cavité de la pièce et des talons de lavage (temps entre 10 et 200 ms) Phase 3 : la pièce est compressée avec la haute pression (pression entre 400 et 1000 bar) Phase 4 : le métal se solidifie dans l’empreinte pendant quelques secondes Phase 5 : les plateaux de la presse s’ouvrent avec la pièce sur la partie mobile du moule
* Les prix s'entendent hors taxe, hors frais de livraison, hors droits de douane, et ne comprennent pas l'ensemble des coûts supplémentaires liés aux options d'installation ou de mise en service. Les prix sont donnés à titre indicatif et peuvent évoluer en fonction des pays, des cours des matières premières et des taux de change.