Dissipateurs thermiques

28 sociétés | 136 produits

Embases résistantes pour semi-conducteurs de forte puissance.

Grâce à notre molybdène et à notre tungstène, nous faisons en sorte que les diodes...

Embase résistante.
Substrats de plaquette en molybdène et MoCu.

Des...

Un refroidissement plus efficace. Avec les dissipateurs de chaleur PLANSEE.

L’accroissement de densité de puissance dans les petits équipements électroniques sont un grand défi pour la gestion thermique dans les systèmes électriques. Un refroidissement inapproprié impacte considérablement l’efficacité et la fiabilité...

{{productDetail[5601]}}
{{productDetail[26732]}}
{{productDetail[121461]}}

Une large gamme de profils en aluminium, conçus spécifiquement...

La chambre à eau WPM permet dévacuer les calories issues de modules semi-conducteurs de fortes puissances.
La...

{{productDetail[18722]}}

Description du matelas thermique GTC

Le GTG est un matelas thermique hautement conducteur. Idéal pour des applications nécessitant une forte conductivité thermique....

{{productDetail[12542]}}
{{productDetail[69237]}}

Comment choisir ce produit ?

dissipateur-thermique

Le dissipateur thermique permet le refroidissement de composants électroniques, souvent des semi-conducteurs de puissance, afin d’éviter leur destruction. Le composant est fixé sur cette pièce en métal munie d’ailettes qui facilitent l’évacuation de la chaleur par convection.

Le dissipateur thermique est utilisé en électronique pour le refroidissement des processeurs, des circuits d’alimentation et des circuits d’amplification.

Le montage est préférentiellement vertical si la convection est passive, un ventilateur pouvant être ajouté au dispositif. La forme du dissipateur est adaptée à celle du composant. Sa structure permet d’augmenter la surface d’échange avec l’air. Certains dissipateurs sont disponibles sous forme de barres découpables.

La résistance thermique caractérise l’aptitude du dissipateur à évacuer la chaleur ; elle s’exprime en degrés par watt (°C/W), et doit être la plus faible possible. En ce qui concerne le dimensionnement, il existe des règles de calcul prenant en compte la résistance thermique, la température ambiante, la température de jonction acceptable dans le composant et la puissance qu’il va dissiper.

Le composant est fixé sur le dissipateur par vis, clip ou à l’aide d’une colle conductrice de chaleur, mais doit en général être isolé électriquement du dissipateur. Un isolant électrique mica et une pâte thermo-conductrice au silicone ou à l’argent peuvent être utilisés à cet effet, ou bien un isolant en silicone souple (ne requiert pas de pâte).

On choisira le dissipateur selon la forme du composant, sa résistance thermique et en appliquant les règles de calcul appropriées.

Inscrivez-vous à notre newsletter
Merci pour votre abonnement.
Une erreur est survenue lors de votre demande.
adresse mail invalide

Tous les 15 jours, recevez les nouveautés de cet univers

Avec DirectIndustry vous pouvez : Trouver un distributeur ou un revendeur pour acheter près de chez vous | Contacter le fabricant pour un obtenir devis ou un prix Consulter les caractéristiques et spécifications techniques des produits | Visionner en ligne les documentations et catalogues PDF